Comment mettre à jour WordPress ?

Publié le : 25 mars 20214 mins de lecture

C’est simple d’installer WordPress mais avoir la version plus récente est un peu compliqué. Comme tous les développeurs, c’est toujours une grande joie de voir l’évolution de WordPress. En effet, la mise à jour est fortement recommandée. Il est impossible d’y échapper tout en sachant que beaucoup de fichiers sur votre site seront modifiés. Comment fait-on pour mettre à jour WordPress ?     

Pourquoi devrait-on mettre à jour WordPress ?

Concernant les numéros de version de WordPress, actuellement, nous sommes à la version 5.6.2. Le chiffre 5 indique la version de votre WordPress. Le 6 signifie les modifications intermédiaires. Le 2 indique les corrections mineures et celles liées à la sécurité. Depuis la version 3.7, l’option mise à jour de WordPress se fait automatiquement. Par défaut, le paramètre va faire appliquer les mises à jour mineures et corrige en même temps les failles de sécurité. Les fichiers de traduction seront automatiquement changés grâce à ce nouveau système. Depuis la version 5.6, la mise à jour majeure se fait automatiquement. Par contre, vous avez la possibilité de désactiver cette option depuis votre tableau de bord administrateur.

Précaution avant les mises à jour

Certains développeurs négligent certaines précautions avant de mettre à jour WordPress. Combien de fois, vous avez perdu vos données parce que vous avez changé de version ? Tout d’abord, il est préférable de contrôler votre page pour s’assurer que votre hébergement soit compatible avec des versions MySQL et PHP. Il ne faut pas oublier d’effectuer la sauvegarde des fichiers et des données. Il existe plusieurs services de sauvegarde automatique ou des plug-ins. Votre hébergeur est censé effectuer des sauvegardes de votre contenu tous les 24heures et offre aussi un service de restauration en cas de problème.  Enfin, il faut désactiver les plug-ins car ils entraînent souvent des problèmes lors de l’installation.

Le processus de mise à jour de WordPress

Il existe deux manières de faire la mise à jour de WordPress :   

La mise à jour automatique est très simple, il vous suffit de vérifier les prérequis techniques, de réaliser des sauvegardes complètes, de désactiver les plug-ins et de lancer les mises à jour depuis votre tableau de bord. Il faut ensuite attendre la fin du processus

Vous pourrez aussi mettre à jour WordPress manuellement. Il vous faut votre accès au FTP et remplacer par la suite tous les fichiers existant sur WordPress par les nouveaux. Le processus nécessite le téléchargement de la version de WordPress. Décompressez-la sur votre ordinateur. Depuis FTP, ajoutez et écrasez les dossiers wp-include, wp-admin et les fichiers dans la racine sauf le dossier wp-content. Une fois tous cela en place, il faut vous connecter à votre administration. Une mise à jour de la base est nécessaire et WordPress va le détecter et proposer une mise à jour.

Plan du site